Exposition Antoine Porcher du 12 au 18 mai 2014

 facadeparis

Les photographies présentées à cette exposition sont le fruit de longues marches, que ce soit à Paris, Madrid, Chongquing ou Edinburgh.

C’est durant mes années à la Sorbonne que cette passion pour la prise de vue (et la marche citadine) s’est vraiment développée. Je voyais des choses, je voulais les imprimer.

Dès lors, je m’applique à trouver au mieux les angles, les situations, les contrastes, à tel point qu’il m’arrive de ne rien prendre pendant des semaines car les moments de vie que je croise ne me satisfont pas.

Tout d’abord très inspiré par la photographie humaniste, la première qui m’ait été révélée par les photos d’école de Doisneau, je cherche aujourd’hui à rendre moins un romantisme qu’un détail, une absurdité, un décalage… non pas pour éveiller une réflexion sur cet instant, mais de manière à saisir le spectateur, comme je l’ai moi-même été devant cette scène de rue ou d’ailleurs.

La photographie est affaire de partage, et si, par mes images, je peux offrir du plaisir, un brin d’intrigue, éveiller un tant soit peu la curiosité, alors peut-être aurais-je réussi à la partager véritablement…

 warning
 truite
Publié dans expositions artistiques